©2018 by Décrypter les approches de protection en travail social. Proudly created with Wix.com

  • Laurent Puech

IP comme... Inflation des Prix

Mis à jour : 7 avril 2019

[Ce texte est inspiré d'un article qui a d'abord été publié en septembre 2016 sur mon blog du site Secretpro.fr. Il a été réactualisé sur certains points et s'inscrit dans une série de textes à retrouver sur ce blog intitulée IP comme... L'introduction à cette série est le texte L'information préoccupante contre la protection de l'enfance ?]



Le temps mobilisé pour évaluer une IP a un coût : celui des heures de travail cumulées de chacun des professionnels qui a été mobilisé à un moment dans le traitement de l'IP. Et lorsque l'on sait que le coût moyen d’une information préoccupante a été évalué par l’Observatoire de l’Action Sociale Décentralisée (ODAS) entre 850 et 1 700 euros selon les départements (Source : Alain Grevot, L’évaluation ne peut faire l’impasse d’une analyse des coûts. Synthèse des Assises de la Protection de l'Enfance in Le Journal de l’Action Sociale, janvier-février 2012, page 11)...


Combien d'argent public est utilisé dans ce seul dispositif, qui n'est qu'une partie de la protection de l'enfance ? Combien de moyens efficaces en terme de soutien aux familles sont parallèlement réduits ou supprimés ? La prise en charge des enfants séparés de leurs parents est largement plus coûteux que la gestion des IP. Nous savons qu'il n'y a pas toujours les moyens adéquats pour un véritable accompagnement répondant à leurs besoins ainsi qu'au soutien des parents.


Enfin, combien de fois ces coûts et dépenses sont engagés pour atténuer la seule crainte d'un responsable de service ? Combien coûte cette peur ? Combien de responsables sont dans une telle insécurité chronique et pourtant placés dans des postes où ils doivent décider de mesure de protection ? Combien sont plongés dans des environnements insécurisants de travail, provoquant une recherche de sécurité et d'élimination du risque... pour eux et l'institution ? Voilà des choix et organisations qui ont un coût dont ne bénéficient pas les enfants ni les familles, voire dont ils payent le prix.


Le prix du dispositif IP ne se limite pas au coût de son déploiement. S'y ajoutent les coûts de fonctionnement, toujours plus importants. Pour les familles justement, le coût est d'abord un coup de pression, ce que nous verrons dans le prochain billet. A suivre...


Lire aussi :

Qu'est devenue l'Information Préoccupante ?

IP comme... Invasion de la Pensée

IP comme... Idée Parasite

IP comme... Invasion des Plannings