• Laurent Puech

IP comme... Idée Parasite


[Ce texte est un inspiré d'un article qui a d'abord été publié en septembre 2016 sur mon blog du site Secretpro.fr. Il a été réactualisé sur certains points et s'inscrit dans une série de textes à retrouver sur ce blog intitulée IP comme... L'introduction à cette série est le texte L'information préoccupante contre la protection de l'enfance ?]


IP comme... Idée Parasite ?

"Dois-je faire une IP ?"; "Tu devrais faire une IP !"; "Il faut faire une IP !";  "Je vais quand même pas faire une IP..."; "Il paraît que c'est obligé de faire une IP." Voici des thèmes qui jalonnent trop souvent les réflexions des professionnels dans les services sociaux. Lorsqu'une mère parle d'une difficulté dans sa relation aux enfants, ou un rythme de vie familial hors-norme, ou encore des tensions dans le couple conjugal et parental, le professionnel met en action une série de capacités et compétences : évaluation, empathie, écoute, etc. Elles sont pourtant de plus en plus facilement bousculées voire éjectées par la question de l'IP. La parasitage, cette perturbation qui trouble la pensée, trace sa route. Il conduit le professionnel moins vers l'aide professionnelle que vers l'alerte administrative, ce qui n'est pas la même chose. Lorsqu'il parvient à ses fins (centrer le questionnement sur l'IP), le parasitage des professionnels produit un deuxième niveau de parasitage : l'Invasion des Plannings. A suivre...


Lire aussi :

Qu'est devenue l'Information Préoccupante ?

IP comme... Invasion de la Pensée



©2018 by Décrypter les approches de protection en travail social. Proudly created with Wix.com